Retour sur les vacances de Marie Thibert aux US.

C’était la première personne de la famille Thibert à venir nous rendre visite à Salt Lake City alors il fallait bien que nous la chouchoutions !
Comme toujours l’organisation d’un voyage se veut toujours un peu chaotique, quand une personne décide de vouloir tout organiser et l’autre affirme qu’il n’y a rien à organiser que tout se fait sur place. Je vous laisse deviner qui est qui !
Bref mais nous trouvions rapidement un compromis pour les vacances de Marie Thibert aux Etats Unis entre un grand week-end en camping sauvage « Into The Wild » à Capitol Reef (voir l’article), quelques jours à Salt Lake City pour découvrir « Vis ma vie d’américaine » et un court séjour en Califoooornie !

Back to Cali Cali

La Californie dans nos rêves c’était la plage, les surfeurs, les filles blondes en longboard, les skateurs, les vans Volkswagen … Enfin c’était ce que nous avions toujours vu sur les cartes postales et les films (d’ailleurs si vous vous souvenez d’une série sur 2 frères surfeurs qui ont une maison sur la plage en Californie… Merci de nous faire part du titre ! Impossible de remettre la mains dessus).
Alors il nous fallu partir voir pour vérifier ! Bon nous ne nous étions pas totalement trompées !

Nous avons commencé notre road trip par Los Angeles : la Cité des Anges ou  « L.A » comme on dit ! Malgré les différents aprioris français que nous avions entendu avant de partir – ville trop grande, rien d’intéressant à voir et à faire, obligé de circuler en voiture…

Nous sommes tombées sous le charme de LA. Ses 25 degrés et son soleil toute l’année, ses quartiers tous aussi différents des uns des autres, c’est ainsi que LA nous a rapidement conquis.

DSC_1046

Les collines de Hollywood et Mulholand à quelques kilomètres du centre ville en pleine nature où les locaux sportifs ont l’habitude de s’y retrouver.

DSC_1064 DSC_1109 DSC_1090

Beverly Hills où nous avons rêvé de devenir paparazzi le temps d’un après-midi. On se contenta d’admirer les maisons toutes aussi impressionnantes des unes des autres aux goûts parfois un peu douteux.

 

DSC_1118 DSC_1131DSC_1027 DSC_1155

Venice Beach et Santa Monica avec son ambiance Californienne : chacun sur son « bike cruiser », les skateurs, les hypnotiseurs de serpents – un drôle de mélange à la fois déjanté et très local.

 

DSC_1151Les canaux de Venice Beach où nous nous serions bien vu avec un petite maison au bord de l’eau.DSC_1171Abbot Kinney et Rose Street les quartiers bobos-branchés où nous nous retenions pour ne pas s’arrêter à toutes les terrasses pour boire un jus « kale – céleri – gingembre ». Mais nous préférions choisir la terrasse où Gabriel Aubry était installé juste à coté de nous. Pour ceux qui ne connaissent pas Gabi, il s’agit de l’ex de Halle Berry, célèbre acteur (Sex & the City) et mannequin ! Merci Julia B…

Surfin’ USA

Nous avons continué notre route direction le Sud en sortant de Los Angeles sain et sauf – enfin sans compter les 150 fois où j’ai cru passé à travers le pare-brise (soit disant les freins des voitures américaines sont trop puissants). Notre prochain arrêt se trouvait à Huntington Beach – la Mecque du surf Californien – où Elizabeth nous attendait pour nous faire découvrir sa vie de Californienne. Elizabeth, jeune américaine que nous n’avions pas vu depuis 20 ans et fille de très bons amis à nos parents vivait juste la vie parfaite.

DSC_1182

DSC_1184

Nos étapes se sont succédées entre petites villes de bord de plage et spots de surfeurs. La Pacific Highway 101 – prononcée « one ô one » – était notre point de repère pendant les deux jours qui suivirent. Newport Beach, Oceanside, Encenitas, Cardiff  seront nos coups de cœur sur cette partie de la côte Pacifique.

DSC_1238 DSC_1190 DSC_1289

DSC_1253

DSC_1231

 

Et un souvenir spécial à Oceanside où nous nous rappellerons de cette nuit blanche à essayer de régler un dimanche soir un problème de clé de voiture de loc’… PERDUE ! Mais cette aventure nous a une fois de plus permis de valider la gentillesse inconditionnelle des Californiens ; et qui sans eux nous serions encore seules et perdues entrain de chercher une solution…

 

Tacos y Corona

Puis, nous avons pris le temps de continuer notre descente vers le sud afin de visiter San Diego – dernière ville américaine avant la frontière mexicaine. Certains disent qu’il est même facile d’atterrir à Tijuana sans s’en rendre compte. Vu notre poisse des derniers jours nous ferons quand même attention à ne pas se transformer en mule et nous éviterons les abords de Tijuana…

Donc vous l’aurez vite compris San Diego, c’est le Mexique aux Etats-Unis où plus de 30% de sa population est d’origine hispanique.

Mais nous avons été vite conquis par son quartier historique – Old Town. Aux allures de village mexicain reconstitué – tacos, maisons colorés et artisanat étaient aux rendez-vous. Alors profiter des terrasses et autres mets mexicain fut un réel plaisir pendant cette halte à San Diego.

DSC_1304 DSC_1349

Mais le plus impressionnant c’est sa proximité avec les plages qui donnent un esprit « Surfin’ USA » à cette ville côtière de plus d’un million d’habitants.

Après une dernière nuit Airbnb dans un van Volkswagen – il fallait quand même vivre le style de vie californien à 100% – nous reprimes le chemin du retour en se disant que la Californie du Sud c’était vraiment comme nous nous l’étions imaginer, en encore mieux !

DSC_1369

Marie est aujourd’hui rentrée à Paris et sa seule motivation du moment est de trouver un travail en Californie… Et me voilà de retour chez les Mormons en me disant qu’ils sont mignons mais n’ont quand même pas la classe californienne !

Sur ce, Surfin’ USA !!!