Retour sur les quelques mois qui ont précédés notre arrivée à Salt Lake City pour 3 ans d’expatriation.

Changer de vie autour d’une bière

Tout a commencé quand un soir d’avril autour d’une bière en terrasse, David me dit « Tiens aujourd’hui, mon chef m’a parlé du poste de e-Shop Manager chez Suunto US basé à la filiale américaine qui pourrait peut-être m’intéresser… »

Ne levant à peine le nez de mon téléphone et pensant que c’était encore une ènième lubie de David, je lui répondit d’une moue maussade : « Ah cool ! Vas-y demande des informations » mais ne sachant pas vraiment de quoi il me parlait…

Dix jours plus tard et d’un air plus sérieux, David revint me dire « Bon Sarah j’ai eu toutes les informations concernant le poste aux USA à Salt Lake City… J’ai jusqu’à la fin de la semaine pour réfléchir et savoir si je postule. Par contre, je te dis tout de suite que si je postule et que ça marche je ne pourrais pas revenir en arrière ». Ok ! Merci pour l’information, nous avons 7 jours pour réfléchir…

 

Longues semaines d’attente

Un week-end à réfléchir à poser les pours, les contres, les opportunités, les menaces. Bref, CV de David refait à neuf pour une version plus américanisée et 10 jours plus tard il se retrouvait à faire un aller / retour aux US pour rencontrer les équipes américaines.

A son retour, David encore plus enthousiaste qu’à son habitude me venta les avantages de notre éventuelle nouvelle vie, et su me convaincre sans grand mal.

Mais les mois suivants ont été très long en attendant sa première proposition de contrat.

Nous avons passés de longues heures devant nos ordinateurs à essayer de comprendre les différences entre contrat local, contrat d’expatriation, entre les mille visas de travail possibles (L, J, K…), les avantages possibles mais aussi les inconvénients.

 

A la vie à la mort, c’est à deux que nous partirons !

Nous avons vite compris, que partir à deux ne serait pas une mince affaire. Les mois ont passé et les idées ont muris chacun dans nos esprits.

C’était un soir du mois d’aout après des retrouvailles familiales avec les Thibert au Cap Ferret que David reçu sa proposition pour un contrat d’expat débutant début novembre. C’est alors par la même occasion que nous annoncions notre mariage qui aurait lieu dans les mois qui suivraient.

Rien n’était prévu, nous étions fin Aout, et en deux mois nous devions alors organiser notre mariage, faire les 100 mille papiers administratifs nécessaires pour les visas, passer par l’ambassade américaine à Paris, démissionner, faire un Aller/Retour à Salt Lake City, se marier, préparer un déménagement et notre nouvelle vie…

Ces deux mois auront été intenses mais inoubliables.

David s’envola le 4 novembre 2014 pour notre nouvelle vie aux USA, je le suivie quelques semaines plus tard, après avoir eu le temps de dire aurevoir à tout le monde.

 

Mais juste un mot pour remercier nos familles et nos amis proches qui auront été là ces derniers mois pour nous soutenir, être là, croire en nous et en la vie !!!

wedding