Après avoir fait le plein de ressources en France entre famille, amis, nourriture, bon vin et vie française, nous nous sommes fait désirer. En effet, nos amis Flo et Nath nous attendaient à notre arrivée à l’aéroport pour passer 10 jours en Utah entre Parcs Nationaux, Salt Lake City et Jackson Hole.

Alors qui dit Chamoniards en Utah, annonce forcément de bonnes rigolades, du grand ski, quelques dégustations de « reblochons-génépi » et bien sur quelques nombreux burgers. Mais surtout il ne fallait pas les décevoir, eux qui venaient de la Mecque du ski pour découvrir notre « Best Snow on Earth ».

12540379_10153895657416204_1294163101_n

Powder Mountain – La montagne enneigée

Nous avons décidé de les amener direction la mythique « Powder Mountain Resort » – une des stations locales que nous n’avions encore pas eu le temps de découvrir.

En effet, elle porte bien son nom – neige de culture étant interdite et presque aucune piste damnée. C’est alors que 20 cm de neige fraiche et forêt de sapins se sont offerts à nous toute une journée. Les remontées ne sont pas que seulement de simples télésièges mais également une chenillette jaune appelée « snowcat » permettant d’accéder à des zones du domaine appelé « Powder Country » (=le pays de la neige).

12511383_10153197304101583_1988151505_o
12545971_10153895657146204_596042285_o

Une journée bien sportive où Marie et Fabien se sont joints à nous pour savourer cette découverte. Le dicton ci dessous clamé dans toute la station ne s’était pas trompée: « Powder Mountain: une fois que tu as goûté à sa magie, tu voudras y retourner encore et encore et ne faire plus qu’un avec. »

Bref coup de coeur général, tout le monde rêve maintenant d’y retourner.

12499256_10153197304426583_1212839907_o

12511312_10153197303841583_922394375_o

Peaux de phoques

Après un samedi soir à supporter l’équipe de basket local – Les Jazz – dans l’immense stade de Salt Lake City, nous sommes repartis le dimanche pour une première journée en ski de randonnée de l’année avec Anthony et nos Chamoniards. Nous avons continué la visite de nos montagnes en espérant qu’ils ne soient pas déçus du voyage.

12545912_10153158725380793_388642107_o

12528360_10153198923716583_1801997906_o

Nick, notre guide local pour la journée mais avant tout ami de Pat’ s’est joint à nous pour nous faire découvrir ses montagnes. Nous avons alors grimpé 700 mètres de dénivelé positif entre les célèbres Aspens sous un soleil radieux pour arriver sur une crête et découvrir la descente qui nous attendait. Entre cris de joie pour certains et perles de sueurs pour d’autres, nous sommes tous redescendus en savourant cet instant tous ensemble !

12544809_10153158725275793_267873605_o12557612_10153895659926204_1784324965_o 12546165_10153158725220793_57677442_o
12516938_10153158725160793_2116899447_oUn week-end entre haut-savoyards d’adoption, ne se termine jamais sans la parfaite combinaison reblochon/génépi, même à 8550 kilomètres de notre chère Haute-Savoie. Nous avons alors fêté la fin de notre week-end en dévorant une délicieuse croziflette.

12511065_10153164013536326_1189912078_o12557137_10153895659886204_742763922_o