A ce moment, notre deuxième moitié de périple commence à prendre forme et nous sommes plutôt confiants. Le COVID ne devrait plus nous surprendre puisque nous décidons de rester en Australie où le virus a quasiment disparu… Et puis, Tahiti vient d’annoncer la fermeture de ses frontières.

Direction donc les Blue Mountains tout d’abord puis nous finirons par un mois dans l’ouest Australien !

Situées à 2h de Sydney à l‘intérieur des terres, les Blue Mountains sont un incontournable de la région. Nous y passerons 3 jours à explorer la partie principale du parc, celle située aux abords du village de Katoomba. Après notre petit appartement de Sydney, nous retrouvons les grands espaces et la nature et logeons dans une maison de campagne plus que charmante.

Depuis Katoomba, divers sentiers démarrent. La configuration est surprenante puisqu’il s’agit en fait d’un canyon : on s’y balade donc sur les balcons ou bien on explore le contre-bas dans la forêt d’eucalyptus.

Une première journée très humide nous offre un spectacle grandiose puisque les nuages cachent falaises et cascades avant de les laisser apparaitre rendant le paysage mystique. On longe le sentier depuis Scenic World jusqu’aux fameuses Three Sisters.

Le lendemain, c’est sous un soleil radieux que nous descendons les 900 abruptes marches sous les Three Sisters pour randonner dans le contrebas et remonter au Scenic World avant de reprendra une navette. La boucle est bouclée !

Le dernier jour, on est allé voir la cascade Minnehaha pour s’y baigner. Un poil trop de monde pour s’y poser mais on trouve un spot de long de la rivière pour un pique-nique « melon-sable ».

Encore une fois, nous super contents de cette alternance océan/plages avec montagne/forêts. Les Blue Mountains, dont les maxi-feux de 2020 ont ravagé une partie, nous ont conquis !

Nous sommes revenus à Sydney pour y déposer notre voiture de loc’ et s’envoler pour le WA (Western Australia) le lendemain après une charmante nuit à l’Ibis de l’aéroport… Bye bye East Coast.