Chacun a ses petites habitudes du quotidien. L’arrivée dans un nouveau pays peut parfois chambouler ces dernières par ce que l’on appelle les « petites différences culturelles du quotidien ».

Vivre à l’étranger et plus spécialement aux Etats-Unis vous apprend à vous adapter à ces changements parfois surpenants.

Alors le saviez vous !

– Les voitures americaines sont surdimensionées et les routes sont adaptées. Les 4×4 gigantesques font partis du quotidien. Oubliez nos bonnes veilles Clio, Twingo ou autres petites citadines…

– Il est préferable de tousser dans le creux de son coude si vous ne voulez pas passer pour quelqu’un de sale.

– Il est conseillé à la première rencontre de serrer la main autant des filles que des garçons et de passer à l’étape « hugs » dès la deuxième rencontre. Tentez de faire la bise et vous passerez pour un gougeat.

– En entreprise, on ne salut que très peu ces collègues. Pas de grandes exclamations, formules de politesse ou autres « bises » ou serrages de pince. Ici ca bosse !

-Il est autorisé de passer au feu rouge quand vous tournez à droite en s’assurant bien sur que personne n’arrive en même temps. L’impression de « griller » le feu rouge vous passera au bout de quelques semaines.

– Il est très courant de se faire inviter à diner à 18h. Alors que vous êtes encore en train de digérer vos tartines de Nutella, vous devez vous préparer à aller diner. L’avantage est qu’une deuxième soirée commence à votre retour, vu qu’en général à 21h vous êtes rentrés.

– Il est possible d’aller faire ses courses 24h/24 du lundi au dimanche! Alors plus besoin de se tortiller quand le dimanche soir il n’y a plus rien dans le frigo.

– Il est possible d’acheter tous les médicaments du monde vendus en libre service au supermarché. Je suis rassurée au cas où que je devienne une « desperate housewife » : il existe tous les anti-depresseurs à portée de mains.

– Il est habituel de voir les gens laisser sur leur table de café/restaurant leur téléphone, porte monnaie, ordinateur pendant que ces derniers s’absentent pour une pause pipi ou une discussion un peu eloignée.

– Il est très inhabituel de voir les gens fumer. Les fumeurs sont vites considerés comme toxico… Excepté quelques jeunes et/ou rebels il est plus frequent de voir des personnes de la classe populaire fumer dans la rue.

– Il est normal qu’entre amis lors d’un diner à la maison ou au restaurant des convives arrivent en retard. Il n’est pas surprenant de voir débarquer le pote du pote alors que toi tu es train de manger le burger que tu as commandé depuis une demi heure.

– Il est important de s’exclamer et d’utiliser toutes les expressions les plus cuculs à la vue d’un chien ou d’un enfant. Ne pas exprimer de sentiment de sympathie, d’affection ou d’amour pour un petit être inconnu vous fera passer pour un « sans coeur ».

– Il est très courant que chacun ait plusieurs cartes de « credit » (c’est à dire une carte qui permet de payer n’importe quoi à crédit et de rembourser dans un temps plus ou moins imparti). Quand tu as compris le système de la consommation à crédit tu comprends mieux pourquoi chacun possède une énorme voiture et vit totalement au dessus de ses moyens. #socdecons

– Il est commun d’avoir plusieurs jobs en même temps. Un la semaine et un le week-end ou un la journée et un le soir.

– Il est impossible d’acheter de l’alcool au supermarché. Il est obligatoire de se rendre dans les « State Liquor Store » pour acheter vins et autres breuvages supérieurs à 5% (propre à l’Utah).

– Il est impossible d’entrer dans un bar (même si tu avais décider de prendre un coca) si tu n’as pas ta carte d’identité avec toi. Il est egalement impossible de commander de l’alcool dans un restaurant sans avoir presenté son ID.

– Il est très courant d’entendre parler d’argent, de salaire, d’immigration et de religion. C’est comme ça que tu te rends compte qu’en France c’est « tabou » et que personne n’en parle.

– Il est obligatoire d’encourager les enfants, les salariés et les gens en général. La « positive attitude’, l’encouragement et les compliments sont d’ordres. Vous aurez vite l’impression d’avoir un égo surdimensionné quand vous entendrez plusieurs fois que vous êtes « AWESOME ».  A l’école où je suis assistante, il est interdit de dire à un enfant de se taire . Il faut alors dire aux autres qu’ils sont sage et à l’enfant pertubateur de comprendre qu’il ne l’est pas. Toujours dans la valorisation et dans la récompense du travail.

– Il est conseillé de vivre avec un convertisseur de mesures sur soit (vous trouverez facilement des applications pour smartphone) pour comprendre toutes les unités de mesures sans s’arracher les cheveux. Farenheit vs celsius; miles vs kilomètres, feet vs mètres, inches vs centimètres, pounds vs kilogrammes, gallons vs litres (spécifique pour l’essence), cup vs « notre bon vieux verre mesureur ».

– Il est courant d’appeler son boss « man, dude… » ou son professeur « Mom ».

-La consommation de barbecue est telle que les rumeurs disent que le changement d’heure d’ete aurait été avancé de 2 semaines en raison du « lobbyng du barbecue » afin de favoriser les ventes.

– Il est habituel d’utiliser les « drive » pour tout et n’importe quoi : retirer de l’argent, prendre un café, prendre un déjeuner…. Partisan du moindre effort ou praticité poussée à l’extrême.

– Et on ne s’attardera pas sur les célèbre « doggy-bag« …

Nous vous en dirons plus dans quelques mois !