Cela fait bientôt 2 ans que nous nous somme lancés dans cette expérience australienne. Mais c’est officiel, en janvier nous quitterons notre île pour de nouvelles aventures !

Après une année 2020 riche en émotions, nous avons récemment pris la décision de ne pas prolonger notre visa ni même d’aller jusque au bout.

Sans vous refaire l’année 2020 en détails voila les événements marquants qui ont influencés cette decision :

Avril : Zoe is born! Nous sommes en plein COVID. Le confinement partiel a le mérite de nous faire prendre le temps dans cette nouvelle vie à trois. Le télétravail imposé est le bienvenu !

Juillet : début de la deuxième “vague” australienne qui affecte surtout Melbourne. Cette vague sera plus importante que la première et nous plonge dans un confinement interminable. Mais tout est relatif, nous parlons là d’une petite centaine de cas au plus haut de son pic.

« Stade 3 » tout d’abord puis « stade 4 ».

Désormais, interdit de s’éloigner à plus de 5km de son domicile, sorties limitées à une heure le jour pour s’exercer, peu ou pas d’interactions sociales. C’est la que nous sommes content d’être à moins de 2km de la plage…

Août : on le sait depuis plusieurs semaines mais on ne viendra pas en France passer 3 semaines avec Zoe. Ça pique. On espère encore pour Noël…

Et puis septembre, octobre… le temps passe mais que très peu d’évolution sur les restrictions, pendant que le nombre de cas ne cesse de baisser. Noël en France n’est plus qu’une veille idée.

Quelques améliorations certes mais la stratégie adoptée dans le Victoria nous semble de plus en plus extrême au vu de la réalité. Notre réflexion sur notre avenir en Australie est quotidienne.

Juste pour une idée : nous sommes à une moyenne de 20 cas par jour sur le dernier mois. La stratégie adoptée est la quasi élimination du virus pour réouvrir les déplacement au delà des 5km et re-ouvrir les frontières intérieurs entre états.

Alors voilà, il y a quelques jours j’ai donné ma démission et avons décidé de quitter l’Australie début janvier.

Une décision forcément pas si facile mais notre choix est assumé. Nous avons beaucoup espéré ces derniers mois en attendant que les choses évoluent. Mais rien n’y fait, notre cher Premier Ministre veut l’élimination du virus.

Alors le fait de vivre si loin sans pouvoir sortir de notre quartier depuis des mois, en pouvant voir nos amis que de façon restreinte, avec une perspective de retravailler pour Sarah de plus en plus limitée et sans avoir aucune visibilité sur l’avenir nous a fait poser beaucoup de questions. L’arrivée de Zoe a modifié la donne c’est évident n’ayant aucune idée de quand nous pourrions rentrer. Bref tout ça nous a poussé à acter ! Enfin juste à avancer un peu nos plans.

Il me reste donc environ 10 semaines de boulot. Nous avons lancé la procédure de recrutement pour me trouver une ou un remplaçant(e) que je pourrais former. En attendant, Sarah a rejoint la famille Amer à temps partiel pour nous aider ! Et Zoe a commencé la crèche 2 jours par semaine.

Donc bye bye Amer Sports après 8 ans de bons et loyaux services. Je n’étais plus en contrat dit “expats” donc je ne serais plus lié à l’entreprise à mon retour, de même pour Sarah. On a ouï dire qu’il y aurait de opportunités en France mais pour le moment on envisage un break #YOLO

Un break car nous souhaitons tout de même tenter de profiter d’être à l’autre bout du monde pour voyager un peu entre janvier à mars/avril. En attendant, nous espérons aussi que d’ici là le Victoria aura atteint son objectif de moins de 5 cas/ par jour et que nous pourrons profiter de la surf coast, des week-ends d’été et des journées plage avec tous nos copains d’ici.

Mais comme nous vivons dans un monde plein d’incertitudes, nous avons des idées, des désires, des rêves… mais pour l’instant rien de potentiellement concrétisable !

Alors oui, nous allons être patients et nous allons nous adapter à la situation. On a un plan A, un plan B, un plan C, D, E, F… Mega LOL. Pas vraiment mais en tout cas nous avons des options. On pense à la Nouvelle-Zélande et à Tahiti mais à ce jour rien de tout ça n’est possible en raison des frontières fermées. NZ est fermée (comme l’Australie) et pour Tahiti, plus de vol en ce ce moment. En janvier? Who knows?

En tout cas, il semblerait que nous atterrirons en France au printemps 2021 pour une nouvelle aventure dans l’hexagone. Cela fera plus de 6 ans que nous sommes partis, à deux, et nous sommes trop contents de revenir, à trois, pour profiter de vous et de notre bon vieux pays. Même si notre retour sera aussi un vrai challenge

Notre point de chute sera surement chez Papa&Maman (si ils veulent bien). Et ensuite nous envisageons bien de nous installer dans le Sud Ouest entre Bordeaux, Lacanau et Biarritz. Mais nous comptons bien venir vous voir !

That’s it! C’était les dernières infos croustillantes du moment en ces temps étranges.

BREAKING NEWS : il semblerait que nous ayons fait un bon choix. On parle aujourd’hui de frontière fermées jusqu’en 20222……..

On vous embrasse.