On the road to Moab 

Une nouvelle semaine s’acheva mais cette fois-ci dans une ambiance franco-américaine avec la venue des nombreux annéciens de chez Salomon pour le célèbre salon Outdoor Retailer qui a lieu chaque année à Salt Lake City.

Pour ce weekend clôturant la 5eme semaine de Sarah et la 12eme semaine de David,  nous avons organisé un week-end avec l’une de nos compatriotes françaises – et ancienne copine stagiaire à la grande époque – Mathilde, qui avait décidé de rester pour profiter de notre belle région. La neige n’ayant pas pointé le bout de son nez depuis quelques dizaines de jours et avec une météo annoncée divine, nous lui proposions alors de passer le week-end à dans le sud de l’Utah, aux alentours de Moab.

Entourant cette ville sans grand intérêt, c’est plus exactement dans 2 célèbres parcs nationaux aux paysages à couper le souffle que nous allions nous balader. A nous Arches National Parc et  Canyonlands !

Après 4h de route et un arrêt conseillé à Helper – petite bourgade de passage – pour déguster quelques “chiken fried” bien typiques et autre  “mash potatoes” à la béchamel, nous voilà arrivés à Moab.

Nous ne nous attarderons pas trop dans cette ville seulement constituée d’hôtels et autres motels faisant office de camps de base pour atteindre les parcs nationaux qui nous attendaient.

 

Arches National Parc

DSC_0688

Situé dans l’Utah, à quelques 6 miles de Moab, Arches est l’un des parcs les plus réputé notamment grâce à ces célèbres Arches.

Archibondé l’été selon les dires, on se retrouva totalement seules au monde au milieu d’une immensité à perte de vue.

Entourés de plus de 2000 Arches, dont seulement une quinzaine sont visibles à pieds ou en voiture, on s’engouffra après avoir acheté le National Parc Pass annuel (80$) sur une route de 37 km sillonnant les Arches et autres paysages dignes des plus grands films de l’Ouest Américains.

DSC_0749DSC_0735DSC_0869DSC_0760 DSC_0809 DSC_0709 DSC_0851DSC_0880 DSC_0866DSC_0838DSC_0875

Entre randonnés pour atteindre les plus beaux points de vue – où on a failli se perdre plus d’une fois en se demandant si on allait pas passé la nuit là – et autres panoramas plus accessibles en voiture, nous passions une journée à se dire qu’il ne manquait plus que les cowboys…

Des paysages à couper le souffle, des lumières magiques et un couché de soleil sur Delicate Arche – qui à deux minutes près nous loupions ! Les américains ne nous avaient pas menti, c’était vraiment magique !

DSC_0893DSC_0891 DSC_0939 DSC_0948DSC_0922DSC_0859DSC_0955 DSC_0969 DSC_0982 DSC_0996 P1040294 P1040306 P1040314

On finit la journée par le jaccuzzi plein air de notre Hotel Moab Downton puis une bonne formule bière/burger à la Moab Brewery avec des images plein la tete.

 

Canyonlands

Après un petit déjeuner à notre café habituel, il fallut choisir entre journée montagne à faire une balade en raquettes ou excursion dans un autre parc national surnommer Canyonlands. Les conseils avisés du gentil serveur nous envoyèrent illiquo à Canyonlands si nous voulions encore déambuler devant des paysages uniques mais cette fois ci caractériser par des formations de canyons.

Nous quittons alors Moab direction Canyonlands qui se trouvait à quelques kilomètres de là. La première longue halte fut Dead Horse Point, à contempler ce magnifique point de vu, où de nombreuses scène de films on était tourné comme Telma et Louise . Immensité est le mot qui revint pour caractériser cette scène.

DSC_1033 DSC_1061 DSC_1073

Après une courte rencontre d’un petit groupe de jeunes français, nous avons repris la route pour Canyonlands. Le temps étant un peu compter, on décida de se restreindre à Island In the Sky la partie Nord du parc National de Canyonlands.

DSC_1091 DSC_1094 DSC_1103DSC_1125 DSC_1143DSC_1108P1040388

Cratère de 5kms de diamètre, vues imprenable sur les canyons, immensité-immensité, pique nique à lezarder sur les pierres chaudes et rouges, ballades entre neige et terre,Canyonlands nous laissera un souvenir mémorable.