Cet été, pas de vacances en commun prévues alors nous profitons d’un week-end prolongé pour s’évader dans la Sierra Nevada. Et c’est à bord de notre chère Casita que nous avons mis le cap sur la magnifique région du Lac Tahoe.

Un vrai road trip à l’américaine se traduit toujours pas un nombre de kilomètres démesurés. C’est alors qu’après 8 heures de route entrecoupées d’une pause dans un des casinos du ‘cheap’ Wendover et d’une courte nuit perdue au milieu du Nevada – que nous arrivons au sein de la superbe Sierra Nevada.

Truckee et Donner Lake

Un déjeuner en terrasse dans la célèbre station huppée – Truckee – puis nous posons notre Casita pour la nuit au bord du Donner Lake.  Ce lac de montagne bordé par ses milliers de pins où les montagnes enneigées dominent nous aura conquis par sa sérénité et sa beauté.

Le grandiose Lac Tahoe

Nous continuons la suite de notre périple vers le lac Tahoe. C’est alors que devant nous se projette un tableau unique – le plus grand lac d’Amérique du Nord au bleu intense surplombé par d’immenses montagnes encore enneigées.

Criques, plages de sable fin, chemins côtiers au milieu des pins et eau turquoise nous donnent une impression de Caraïbes, d’Annecy ou de Corse. Mais la baignade dans l’eau à 14 degrés nous ramène vite à la réalité –  nous sommes à 1900 m d’altitude! Nous profitons de notre spot de camping à 50m d’une plage paradisiaque pour découvrir les célèbres Rubicon et Emerald Bay – ou comme le nom de cette dernière l’indique, ses couleurs magiques nous laisseront rêveurs.

Sur la route de Mono Lake

Nous quittons le lac Tahoe en se disant qu’on y retournerai bien pour une semaine de vacances !

Nous prolongeons notre route vers le sud avec un point d’arrivée aux alentours de Mono Lake – lac salé aux roches volcaniques. Entre temps, les paysages s’imposent à nous pour un arrêt pique-nique sieste pour les uns et session pêche pour les autres #chacunsapassion. Puis une baignade dans les sources chaudes du coin qui se transforme en bain de boue avec vue et un couche de soleil aux couleurs chaudes.

June Lake Loop

La casita « accroché à la boule » nous entamons notre dernière partie de road trip toujours un peu plus vers le Sud. Une multitude de lacs de montagne se suivent s’offrant à nous sur une des célèbre route de montagnes – June Lake Loop. Chacun vaut le détour – on s’arrête soit pour une photo, un arrêt plus prolongé, ou encore pour une baignade fraiche ou une tentative de pêche.

C’est à la station connue de ski Mammoth-Lake que nous passons la fin de journée sur la terrasse de la station –une sorte de Folie Douce à l’américaine (tout de suite moins chic) pour y voir skieurs et skieuses en bikini fêter allègrement la fin de la saison et l’arrivée hautes températures.

Nous reprenons la route pour SLC une dernière nuit au milieu du Nevada – le « No Man’s » land ! Entre ville fantôme et ligne droite de 200 km sans apercevoir âme qui vive. Cette fameuse route 6 porte alors bien son nom «The Loneliest Road in America ».

5 jours remplis qui nous auront fait découvrir une magnifique partie des USA – que nous recommandons à tous les voyageurs avide de grands espaces !